Entreprise Offshore, les avantages

Par définition, une entreprise offshore est une entreprise enregistrée dans un pays étranger, autre que celui dans lequel vous résidez. Le but de cette création est avant tout, de maximiser les revenus de la société, via une fiscalité avantageuse. Ce type de société fait partie d’un dispositif de transmission de patrimoine et d’optimisation de sa rentabilité. Les pays qui présentent ce genre d’opportunité sont considérés comme des paradis fiscaux. L’enregistrement d’une société offshore fait l’objet de conventions internationales (La Haye). Il existe une liste de professions et d’activités autorisées pour ces sociétés. L’OCDE tient compte de quatre critères pour caractériser un paradis fiscal :

  • Les impôts insignifiants ou inexistants
  • L’absence de transparence sur le régime fiscal
  • L’absence d’échanges de renseignements fiscaux avec d’autres états ; le secret bancaire.

Il existe une liste des pays considérés comme paradis fiscaux qui optimisent la création de sociétés offshore en ligne. Une société offshore présente de nombreux avantages, mais elle a aussi des inconvénients.

Les avantages d’une société offshore

Au nombre des avantages d’une entreprise offshore, on peut retenir :

  • Avec une société offshore, vous allez pouvoir réaliser des économies considérables sur l’imposition. Ainsi, la rentabilité de votre entreprise sera optimisée. Aussi, vous serez exonérée de taxe sur la valeur ajoutée (TVA).
  • Avec une société offshore, vos biens sont protégés de toutes poursuites judiciaires ou d’autres décisions de justice.
  • Une entreprise offshore vous permet d’avoir un niveau de confidentialité élevé, grâce à l’anonymat pour protéger votre vie privée. Par conséquent, lors de l’exécution de transactions pour une société privée par exemple, le nom du mandant n’apparaît pas dans les documents.

anonyme

  • Les procédures de création de ce type d’entreprise sont très faciles et rapides. Les pays offrent la possibilité de créer ces sociétés et d’exploiter sur leur territoire avec des formalités administratives très réduites. De plus, les exigences de reddition de compte sont bien moins importantes que celles des juridictions onshore.
  • Dans la plupart des juridictions offshore, aucune contrainte de capitalisation n’est imposée aux sociétés. Les sociétés ont alors la possibilité d’être constituées de placements en actions nominaux.
  • Les coûts d’exploitation d’une société offshore sont beaucoup moins importants que pour une société onshore.
  • Il arrive que les sociétés offshores proposent une assistance financière dans la cadre de l’acquisition de leurs parts.

Selon les juridictions offshores, les atouts qu’elles apportent aux sociétés étrangères sont plus ou moins importants.

Les inconvénients d’une société offshore

Toutefois, les sociétés offshores présentent aussi des inconvénients. Il s’agit entre autres de :

  • Vu les atouts qu’elle présente, les sociétés offshore sont en permanence sujettes au contrôle et à la surveillance continue.
  • Il peut arriver que la société soit confrontée à des risques de défaillance pour la qualité de ses prestations ou pour le non-respect des délais donnés.
  • Certaines juridictions offshores imposent un grand nombre de restrictions. Ce qui décourage les dirigeants de société.
  • Dans certains cas, pour la création d’une société offshore, il est possible de rencontrer des difficultés pour l’octroi d’aide financière de la part des partenaires financiers potentiels ou d’investisseurs.

Comments are closed.